Waleed Abu al-Khair, l’avocat de Raif Badawi Lettre à un prisonnier saoudien

Samar Badawi, wife of imprisoned Saudi Arabian human rights lawyer, Waleed Abu al-Khair, and their daughter Joud

Samar Badawi, wife of imprisoned Saudi Arabian human rights lawyer, Waleed Abu al-Khair, and their daughter Joud

Samar Badawi, l’épouse de l’avocat saoudien spécialisé dans la défense des droits humains Waleed Abu al-Khair, a décidé de prendre la plume mercredi pour dénoncer la justice en Arabie saoudite et pour parler des militants incarcérés, comme son mari et son frère Raif Badawi.

Le 15 avril 2014, Waleed Abu al-Khair, avocat spécialisé dans la défense des droits humains, est arrêté en pleine audience à Djeddah en Arabie saoudite. Le début d’un long et pénible cauchemar. Une semaine plus tard, son épouse Samar dénonce les tortures subies par son époux. En juillet, il est condamné à quinze années de prison suivies de quinze autres années d’interdiction de sortie du territoire pour «insultes de l’appareil judiciaire» et «outrages».

To see full report click here.

Advertisements
Leave a comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: